Les Belles de l’hiver

8 Nov

Derrière les rideaux de la cuisine, je me cache.

C’est pour mieux les voir.

Venir, chanter, aller, danser. Le ballet de mes Belles.

Et partir.

Pour toujours

Et revenir.

.

Publicités

9 Réponses to “Les Belles de l’hiver”

  1. mabes 11/11/2010 à 10:50 #

    superbes prises ;-))
    peut-être les fougères que j’aime à craquer comme toi sont-elles trop présentes maintenant en arrière-fond de ces photos du subtil…
    Lôlà j’aurais aimé que tu vois le sketch ici quand la minette m’a ramené pour la première fois un rouge-gorge dans sa gueule 😦

  2. Lôlà 11/11/2010 à 15:27 #

    Merci Mabes pour ton opinion, j’aime bien.
    Oui, il faudra que je change…mais je les aime ces fougères !!!
    J’aime beaucoup ces photos, je dois dire, pour de multiples raisons. C’est tout bête…

  3. Epamin' 11/11/2010 à 17:09 #

    Tiens, bizarre, mon commentaire sur l’arbre a disparu…
    je vais aller papoter avec les mésanges, là, au-dessus!

  4. lesyeuxdisent 12/11/2010 à 09:17 #

    Oui viens voir les mésanges, tu vois elles ont gardé tes becs de mots ! Merciii.

  5. La fée conteuse de la prairie 12/11/2010 à 10:39 #

    Dis-moi, tu en as de belles visiteuses !!! Tous ces oiseaux sur nos fenêtres ce sont les fleurs de l’hiver.

  6. un peu de tout 12/11/2010 à 12:04 #

    Félicitations pour ces superbes photos ,c’est géniale … que de la douceur .
    Bisous et douce journée .
    Thérése.

  7. lesyeuxdisent 12/11/2010 à 14:56 #

    Les amies aux ailes vous remercient !

  8. lynxxe 16/11/2010 à 13:10 #

    Je pensais à tes gracieuses acrobates (bien dodues) tout à l’heure, en re-installant les mangeoires pour l’hiver. Les premières à saisir leur butin de tournesol étaient les charbonnières et puis les bleues. Que des effrontées ces mésanges, 15 grammes de plumes et des kilos de bonheur. Là, je vois qu’elles attendent la suite : elles sont folles des graines d’arachide.

  9. lesyeuxdisent 16/11/2010 à 14:10 #

    Hum ton restau des zoizo à l’air d’avoir un menu alléchant. je viendrai quand je serai…

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :